La tristesse du cas Samsung

On se moquait d’Apple et de ses iPhones pliables au moment du « BendGate ». Mais pro-Android ou pas, difficile de ne pas halluciner sur les derniers Smartphones explosifs de Samsung. La marque coréenne devrait avoir du mal à s’en remettre.

galaxy-nota7

Les vidéos des iPhones pliés, puis les tests réalisés par la suite avaient suscité moqueries et blagues sur la toile pendant plusieurs mois. Les constructeurs de Smartphones les plus en vue savent pourtant faire face aux attaques souvent émises par le camp adverse (entre pro-Android et pro-Apple). Mais là, difficile de trouver comment défendre Samsung qui semble avoir creuser particulièrement profond avec son Galaxy Note 7 explosif.

Incroyable mais vrai, il semblerait que le constructeur coréen, un géant incontesté, une référence, se soit « légèrement » précipité pour lancer son dernier appareil avant le dernier iPhone, et en subisse aujourd’hui les conséquences désastreuses.

Le « BoomGate » a ainsi commencé avec un problème de batterie et des cas d’explosion de Smartphone. Réaction de Samsung ? Un rappel, incontournable (étant donné la dangerosité du problème) de ses modèles déjà écoulés (2,5 millions d’exemplaires du Note 7 tout de même). A la clé pour les acheteurs du Note 7, un remplacement par des modèles sûrs. L’histoire aurait pu s’arrêter là. Samsung aurait été accusé de précipitations mais de réactivité, et aurait pu garder un minimum de dignité en tant que constructeur de premier plan. Mais malheureusement pour Samsung,  voici que des cas d’explosion sur les Smartphones de remplacement ont aussi été constatés.

« Humiliation » et « fiasco monumental » reviennent souvent pour décrire ce « BoomGate » qui aura fait perdre beaucoup à Samsung, que l’on parle de la confiance des utilisateurs de ses Smartphones ou de celle des investisseurs sur les places financières. Outre la chute de l’action en bourse, l’affaire pourrait coûter plus de 10 milliards de dollars à Samsung selon les spécialistes de Strategy Analytics.

MAJ

Et pour conclure, Samsung vient d’annoncer l’arrêt total de la production du Galaxy Note 7. Et voilà comment de la précipitation, une sortie de Flagship devient la plus grande catastrophe de l’histoire de la téléphonie mobile…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *