MWC16 : LG G5, beaucoup plus qu’un smartphone

En marge du MWC 2016, LG assurait le spectacle en avant première en organisant une conférence en dehors du salon. L’objectif pour le coréen était de lever le voile sur ses dernières nouveautés et plus particulièrement, sur la grande annonce (très attendue) concernant le LG G5. Le nouveau Flagship de la marque surprend en prenant la forme d’un smartphone modulaire associé à différents accessoires. Un coup de maitre permettant au constructeur de se différencier sur un marché foisonnant.
LGG5 Day

LG G5, un smartphone modulaire avec batterie amovible
Le LG G5 est présenté comme le premier smartphone modulaire du marché. Le constructeur coréen fait ainsi référence au projet ARA maintes fois annoncé mais jamais abouti. Or plus que la personnalisation promise par le ARA, le LG G5 favorise une amélioration de ses compétences en matière d’expérience musicale et photographique. Le smartphone en lui même offre pourtant déjà des caractéristiques techniques très haut de gamme qui en font l’un des plus avancés du marché.
LGG 5

Le LG G5 embarque en effet un processeur Qualcomm Snapdragon 820 de dernière génération associé à 4Go de RAM et 32 Go d’espace de stockage extensibles. Il présente un écran de 5,3 pouces Quad HD et porte une batterie honorable de 2 800 mAh qui a la particularité… d’être amovible ! Malgré son design en métal (le smartphone sera proposé dans des finitions gris, or, rose et marron), le G5 offre en effet une batterie amovible dans un compartiment tiroir. La connectivité USB Type C fait aussi partie des bonne surprises du dernier LG. En matière d’expérience photo pour finir, le LG G5 présente une caméra de 16 MP capable de passer en mode grand angle à 135° à 8 MP. La caméra frontal du G5 assure elle aussi les 8 MP.

LG Friends

Friends LGG 5

Le LG G5, son design réussi et ses très bonnes caractéristiques auraient pu suffire pour permettre à LG d’assurer une présentation très honorable. Mais le géant coréen a marqué un bon point supplémentaire en étendant l’usage du tiroir de la batterie amovible du LG G5.  LG présente ainsi différents accessoires capables de se plugger afin d’augmenter la puissance de certaines fonctionnalités de l’appareils.  Ces accessoires intègrent la gamme LG Friends et prennent la forme d’une caméra numérique (le module LG CAM Plus) et d’un lecteur audio DAC Hi-Fi portable (le LG HiFi Plus), développé avec B&O Play.

Il faudra néanmoins noter que l’installation de ces modules nécessitent d’éteindre le smartphone pour réinstaller sa batterie. Un fait qui pourrait bien gêner les utilisateurs au quotidien.

LG parie aussi sur la Réalité Virtuelle

Au delà de ces accessoires, le LG G5 Day était aussi clairement placé sous le signe du jeu avec le slogan « Play More ». LG prend ainsi le virage de la réalité virtuelle mais propose une solution plus légère que ses concurrents, prenant la forme d’une paire de lunettes : les LG 360 VR. Une caméra à 360° LG 360CAM ouvre encore l’expérience.

Un petit robot pour la route

LG Bot

LG Rolling Bot. Voici le nom du petit robot d’intérieur de LG. Pour clôturer ce tour d’horizon des annonces LG autour du MWC 2016, il faut en effet le mentionner en précisant que cet appareil est à la croisée des chemins entre le Petcube et le BB-8 de Sphero. Au programme, caméra de surveillance et infrarouge pour jouer avec son animal de compagnie.

Le G5 sera disponible courant avril au tarif approximatif de 700 euros. Il faudra encore attendre pour savoir combien les « Friends » pourront bien coûter.


Une ambiance stratégique

Le bal des conférences constructeurs ouvrait donc comme chaque année le Mobile World Congress. Et comme chaque année, cette édition était marquée par une petite bataille bien classique entre deux géants asiatiques : le coréen LG et le chinois Huawei. Chacun décidait ainsi d’organiser son évènement à la même heure. Il a donc fallu choisir. Et parce que LG défendait une politique d’exclusivité l’année passée, n’invitant que quelques rares et chanceux journalistes, le choix s’est cette année porté sur le coréen.

Au delà de ces questions stratégiques, le spectacle était effectivement au rendez-vous. Une salle immense, un DJ en live, des centaines de journalistes parqués devant la scène pour voir enfin débarquer le tant attendu LG G5. Du côté de Huawei, c’est un hybride entre Surface et iPad Pro qui devait attirer les projecteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *