2016, année de la réalité virtuelle ?

Alors que 2015 était une année marquée par l’émergence de la réalité virtuelle et le début de la démocratisation de cette technologie, 2016 pourrait ne pas être placée sous le signe de l’explosion attendue.

Oculus Rift

Oculus Rift, l’offre phare déceptive

Référence du marché depuis sa campagne de levée de fonds record sur Kickstarter, Oculus Rift était depuis présenté comme le casque disruptif par excellence. L’annonce de son ouverture aux précommandes au CES 2016 n’aura pourtant pas eu les effets escomptés. De nombreux spécialistes high-tech se sont en effet élevés contre le prix prohibitif de l’Oculus Rift, fixé à 599 dollars. De quoi entacher la réputation grand public d’un marché encore immature et limiter grandement la démocratisation de cette technologie.

Des carboards pas toujours convaincants

Le grand public a pourtant fait la découvert de la réalité virtuelle, grâce notamment aux cardboards. Ces casques en carton, dont la genèse est le fruit du travail de deux salariés Google, sont particulièrement ludiques. L’expérience manque néanmoins d’aboutissement. Les cardboards, très bon marché, ne permettent pas de vivre le meilleur de la réalité virtuelle. Ils portent une promesse correcte pour tester cette technologie mais peuvent s’avérer lassant à la longue, en plus de provoquer quelques étourdissements.

Une réussite française

Homido

Reste que le marché porte toujours de belles promesses. Certaines réussites, y compris françaises, illustrent les attentes toujours vives du grand public sur le thème. Homido fait ainsi figure d’exemple en matière de réussite. La startup française a vendu 100000 exemplaires de son casque de réalité virtuelle dans le monde en 2015. Elle propose 1000 applications sur son Homido Center, promettant une immersion dans différents univers pour à peine 70 euros.

La société est de plus toujours innovante et présentait le pendant des carboards, le Homido Mini, prenant la forme de lunettes à clipser sur un smartphone. Le tout en version allégée et à 15 euros.

Les technologies vont encore évoluer promettant aux casques de réalité virtuelle un bel avenir. Ces appareils pourraient clairement bouleverser certains marchés, du porno ou des jeux vidéo en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *