Flight Plan : des plans de vol pour les drones

Alors que l’actualité française est marquée par la parution d’un rapport interministériel préconisant l’immatriculation des drones de loisir, Parrot poursuit l’amélioration de l’expérience des utilisateurs de ses Bebop en leur proposant une nouvelle fonction de pilotage automatique.

Flight Plan Bebop DroneParrot présente une nouvelle fonctionnalité pour piloter ses drones Bebop de manière autonome ! Baptisée Flight Plan, cette fonction peut être activée dans l’application FreeFlight 3 (Android et iOS). Elle offre à ses utilisateurs un nouveau mode de pilotage automatique leur permettant de programmer un vol en dessinant simplement son tracé sur une carte.

Un mode « scénarios » complète l’expérience. Les vidéastes pourront ainsi définir des réglages pour chaque séquence de leur vol programmé (inclinaison de la caméra, photo, vidéo, rotation du drones,…).

FreeFlight 3

Flight Plan a néanmoins un coût, la fonctionnalité est disponible en achat in-app au tarif de 19,99 euros.

Une application pratique mais pas une première

L’initiative de Parrot fait suite à celle de DJI. Le 7 septembre dernier, la marque chinoise à l’origine des drones de loisir Phantom, mettait en effet à jour son firmware. Parmi les nouvelles fonctionnalités disponibles, trois nouveaux modes de pilotage automatique permettant aux utilisateurs d’un drone DJI Phantom de programmer un trajet, de faire tourner le drone autour d’un point fixe ou de lui ordonner de suivre une personne.

Ces innovations menées par les principaux constructeurs du marché présentent en tout cas de nouvelles opportunités d’évolution pour l’usage des drones. De quoi susciter l’intérêt d’une plus large cible alors que le marché est déjà en plein boom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *