La réalité virtuelle s’adapte aussi très bien au porno

La démocratisation des casques de réalité virtuelle permet à de nombreux utilisateurs de vivre de nouvelles expériences inédites en matière de jeux vidéo ou simplement de visites et d’expériences immersives. Mais ces casques peuvent aussi révolutionner un secteur très porteur, le porno.

Dorcel VR

Combien sont ceux qui auront penser à une nouvelle expérience porno en voyant débarquer sur le marché de plus en plus de casques de réalité virtuelle? Les spécialistes du secteur en ont en tout cas flairer le filon. Marc Dorcel en tête.

Le nom très connu du milieu des films X s’est de longue date diversifié en lançant différentes lignes de produits dérivés, lingerie et autres sextoys. Aujourd’hui, l’entreprise Marc Dorcel se lance dans une nouvelle aventure, celle de la réalité virtuelle.

Marc Dorcel vient en effet d’annoncer le lancement de son expérience ultra immersive de réalité virtuelle en 3D et à 360 degrés. Le spécialiste du porno promet ainsi une grande interactivité et une nouvelle forme de sexe, très virtuelle.

Dès le 21 octobre, Marc Dorcel proposera ainsi sur son site (http://www.dorcel.com/VR) deux expériences de réalité virtuelle compatibles avec tous les casques commercialisés actuellement sur le marché (Oculus Rift, Samsung VR, Carboard,…). Une expérience présentée comme soft est offerte, il faudra en revanche débourser 10 euros pour la version X.

Marc Dorcel fait figure de pionnier en matière de l’alliance entre porno et nouvelles technologies. Déjà en 2010, l’entreprise marquait son secteur en proposant une nouvelle expérience audiovisuelle du porno, basée sur la technologie 3D. Avec la réalité virtuelle aujourd’hui, Marc Dorcel se rapproche encore davantage du modèle futuriste de relation telle que le film culte Demolition Man nous le prédisait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *