Conférence annuelle BQ, du nouveau sur tous les marchés

Le très jeune constructeur espagnol BQ organisait son événement annuel Open Day aujourd’hui à Madrid. Lancée il y a 5 ans, la marque BQ qui compte aujourd’hui 1250 employés étend son offre pour tenter de s’installer sur pas moins de quatre marchés technologiques. 

BQ Open Day

BQ cherche avant tout à s’imposer comme un acteur de la pédagogie technologique mais défend aussi ses produits : jouet intelligent, imprimantes 3D,  smartphone, tablette et nouveauté domotique. Aujourd’hui,  BQ est présente dans une dizaine de pays européens dont la France où elle s’apprête à commercialiser la majorité de ses nouveautés.

Robotique éducative

L’une des priorités de BQ reste celle de l’éducation technologique et robotique. La marque met en avant le retard de l’éducation scolaire sur le thème. Elle souhaite ainsi se poser en tant qu’intermédiaire et moteur de l’apprentissage sur cette thématique de premier ordre.

Pour le côté pédagogique, au delà de la construction en elle même du petit robot, les enfants seront aussi invités à programmer Zowi et à lui apprendre des comportements (marcher, danser, tourner, trembler et taper des pattes) via un système dédié et ouvert. A l’usage, Zowi embarque des LEDs et un microphone pour rendre l’expérience interactive entre le robot et son jeune propriétaire. Zowi peut être contrôlé en Bluetooth par un smartphone ou une tablette et embarque un câble micro USB pour recharger sa batterie de 4000 mAh. BQ promet une autonomie de 8 heures en utilisation pour son robot ludique et pédagogique. Cette nouveauté sera malheureusement la seule disponible uniquement en Espagne dans un premier temps, au tarif de 99,90 euros.

Zowi

En dépit de son engagement pédagogique, BQ n’en oublie pas un autre marché, celui de l’impression 3D. Le constructeur introduit d’ailleurs ses nouvelles machines en promettant notamment une expérience complémentaire pour le Zowi. Grâce à leur imprimante 3D et des plans disponibles en ligne, les utilisateurs seront en effet en mesure de personnaliser leur robot en lui créant des accessoires.

Imprimantes  3D

BQ défend la co-création, l’Open Source et l’esprit d’auto-entreprise comme les valeurs de la marque. Dans cette logique, le constructeur étend son offre d’imprimante 3D. BQ met ainsi en avant son imprimante Witbox 2, une version améliorée de son modèle précédent déjà commercialisé dans une cinquantaine de pays. Disponible en Europe fin novembre, cette imprimante sera vendue 1690 euros.

imprimantes 3D BQ

BQ a aussi travaillé sur les causes de la non démocratisation des imprimantes 3D. Cette situation s’explique en partie en raison de la complexité de montage des machines. Le constructeur a donc décidé de résoudre le problème en présentant un autre nouveau modèle d’imprimante 3D en kit. Sur la scène de l’Open Day de BQ, un technicien a ainsi monté, en moins d’une heure, la nouvelle et très intuitive Hephestos 2. Elle sera disponible en novembre partout dans le monde au tarif de 849 euros.

Smartphone et tablette

Le smartphone était le premier produit historique présenté par BQ. Aujourd’hui, la marque lance son nouveau modèle avec une coque en métal de 7,5 mm pour un poids total réduit de 147 grammes. L’Aquaris X5 présente un écran HD de 5 pouces. Il embarque un processeur Snapdragon 412 cadencé à 1,4 Ghz et associé (selon les modèles) à 2 ou 3 Go de RAM pour 16 ou 32 Go d’espace de stockage extensible. Il tourne sous Android 5.1 et recevra par la suite une mise à jour Android M. En matière de photos, l’Aquaris X5 présente un capteur principal Sony de 13 mégapixels et un capteur frontal de 5 mégapixels. Il embarque une batterie de 2900 mAh et est compatible Dual SIM. En terme de design, l’Aquaris X5 se rapproche  des lignes d’un iPhone. Il sera d’ailleurs proposé dans des coloris similaires, en gris, doré, rose, mais aussi en noir. Il sera commercialisé en Europe à partir de 229 euros dès le mois de novembre.

Aquaris X5

La tablette Aquaris M10 est la deuxième nouveauté de BQ sur le marché des produits mobiles. Sa particularité concerne le positionnement de ses haut-parleurs placés en façade pour une meilleure expérience d’écoute Dolby Atmos. La tablette présente un écran de 10,1 pouces. Elle sera proposée en mode HD ou Full HD et est équipée de deux caméras de 5 et 2 mégapixels. Elle tournera sous Android 5.1 et recevra par la suite une mise à jour Android M. La tablette M10 sera vendue à partir de 229 euros en Europe prochainement.

M10 BQ

BQ proposera une garantie 5 ans gratuite sur ses produits mobiles.

iOT et domotique

BQ se lance aussi dans l’Internet des objets. La marque a choisi de pénétrer ce marché en présentant des lumières LEDs connectées en Wi-Fi : Halu. En termes de design, les Halu sont de petites lampes tubulaires capables de s’éclairer en différentes couleurs. Pour l’instant, une application mobile dédiée permet de contrôler l’intensité de lumière ou la couleur des lampes Halu. L’allumage peut aussi être programmé pour le réveil des utilisateurs par exemple. Différents modes d’éclairage et un mode interactif connecté entre plusieurs lampes complètes l’expérience. Un écosystème ouvert permettra aux développeurs d’enrichir encore l’utilisation d’Halu.

Les lampes Halu seront disponibles en décembre en Europe au tarif de 129 euros.

Alu BQ

Que ce soit sur le marché de la robotique pédagogique, de l’impression 3D ou encore de la domotique, BQ impressionne par sa créativité et son dynamisme. A voir si cette diversification n’empêchera pas la marque, à terme, d’aller au fond des choses sur un sujet ou un autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *