Avec le Surface Book, Microsoft innove sur le PC

Après la Keynote d’Apple puis la conférence annuelle de Google, Microsoft créait finalement son événement mardi afin de présenter ses nouveautés. Les nombreuses annonces exceptionnelles du groupe n’ont fait que peu d’ombre à la présentation du nouveau Surface Book.Surface Book

Avec son tout nouveau modèle de PC hybride, Microsoft rappelle son coeur de métier historique : celui du PC. Son nouveau Surface Book est ainsi présenté comme un modèle de performances et d’innovation. Car parmi les produits s’appuyant sur la dernière version du système d’exploitation du géant, Windows 10, le Surface Book est le plus remarquable.

Ce PC portable 2-en-1 est composé d’une tablette tactile de 13, 5 pouces détachable d’un clavier aux touches rétroéclairées. Le tout fait à peine 23 mm d’épaisseur pour 728 grammes. Belle particularité design, la charnière du Surface Book reprend le modèle des chenilles de tank et est ainsi présentée comme très solide.

Surface Book charnière
En matière de caractéristiques techniques, le Surface Book embarque la dernière génération de processeur Intel i5 ou i7 accompagnés de 8 ou 16 Go de mémoire vive et d’une capacité de stockage de 128 à 512 Go. L’écran 13,5 pouces du Surface Book attire particulièrement l’œil en affichant une résolution de 3000 x 2000 pixels. En matière de connectique, le nouvel hybride de Microsoft présente deux ports USB 3.0, un lecteur de carte SD, une prise jack ou encore un mini DisplayPort.

Côté fonctionnalités, Microsoft met en avant la prise en charge de nombreuses activités multimédias par son nouveau PC, retouches photos et édition vidéos comprises. Microsoft promet jusqu’à 12 heures d’autonomie pour son nouveau modèle. La belle promesse du Surface Book à en revanche un coût. Ce PC hybride sera commercialisé le premier trimestre 2016 à partir de 1649 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *