La Huawei watch enfin disponible en précommande

Le constructeur chinois Huawei a profité de l’IFA 2015 pour remettre en avant sa montre connectée Huawei Watch. Pas de grandes nouveautés, mais une bonne nouvelle concernant la disponibilité prochaine de l’appareil sur le marché français.

Huawei Watch

Huawei annonce le lancement enfin officiel de son modèle dans de nouveaux pays, dont le notre. Les précommandes de la Huawei Watch sont ainsi ouvertes depuis le 2 septembre. Le Canada, l’Allemagne, l’Espagne, lItalie et la France sont concernés.

Inspirée du design des montres suisses, la Huawei Watch fait clairement son effet une fois portée au poignet. Avec ses 42 mm de diamètre, le boîtier s’adapte aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Trois coloris sont proposés, or rose, argent ou noir. Livré avec un bracelet, le boitier de la Huawei s’adapte aux modèles standards de l’horlogerie.

Côté caractéristiques techniques, la Huawei Watch présente un écran AMOLED tactile de 1,4 pouce revêtu d’un verre saphir dont la pertinence devra être testée à l’usage. Son boitier est conçu en acier inoxydable et embarque différents capteurs pour faire de la montre un tracker.

Grâce à la dernière version d’Android Wear, la montre sera désormais compatible avec les smartphones iOS et Android. Côté prix, la Huawei Watch est proposée entre 399 et 699 euros selon les finitions choisies par son futur propriétaire. Un prix élevé sur un marché qui accueil désormais la ZenWatch 2 d’Asus qui offre les mêmes fonctionnalités pour 149 euros.

Inégalité du marché des smartwatches

La dernière keynote d’Apple a encore fait tapage. Alors que le grand public ignore souvent l’existence des smartwatches sous Android Wear qui pâtissent d’une mauvaise couverture médiatique et de très peu d’effort marketing, le modèle d’Apple fait le buzz alors même qu’aucune nouveauté de taille ne concerne la smartwatch (hormis une mise à jour système et des bracelets Hermès…).

Parallèlement, la sortie d’une montre réellement innovante comme la Gear S2 sous Tizen est passée quasiment inaperçu aux yeux du grand public. Et malheureusement, sur le marché Android, les smartwatches peinent aussi à gagner en visibilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *