Kepler 452b, une sœur jumelle pour la Terre

Alors que nous venons de recevoir la première image complète de la Terre depuis 1972, une autre découverte majeure vient d’être présentée par la NASA. Le télescope spatial Kepler vient en effet de dévoiler l’existence d’une jumelle de la Terre, baptisée Kepler 452b.

Kepler 452b

Crédits : NASA

La NASA a révélé cette découverte à l’occasion d’une grande conférence internationale. Kepler 452b présenterait un « profil » résolument très proche de celui de notre planète. Située à quelques 1400 années-lumière de la Terre, Kepler 452b, dont le diamètre serait environ 60 % plus large que celui de notre planète, tourne autour d’une étoile similaire à notre Soleil en 385 jours, et évolue donc dans une zone habitable probable. L’eau liquide, indispensable à la vie, pourrait y être présente bien que de nombreuses confirmations concernant la masse et la composition de Kepler 452b doivent encore être réalisées.

C’est la première fois que les chercheurs de la NASA trouvent autant de similarités entre la Terre et une autres planète.

Une jumelle, dans une grande fratrie

Si cette découverte compte parmi les plus importantes réalisées par le télescope Kepler depuis son lancement en 2009, elle ne doit pas faire oublier que de nombreuses autres exoplanètes similaires à la Terre ont déjà été découvertes. Kepler 452b a ainsi été révélée au reste du monde avec 11 autres planètes présentant des conditions environnementales et des caractéristiques proches de celles de la Terre. D’autres exoplanètes avaient par ailleurs déjà été présentées comme des soeurs de la Terre auparavant, à l’image de Gliese par exemple, l’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *