Panasonic officialise un petit frère pour son GH-4 : le Lumix G7 4K

Pour sa dernière présentation européenne, Panasonic a créé l’événement en rassemblant la presse spécialisée à Majorque. L’occasion de découvrir le dernier né de la gamme Lumix, le DMC-G7. La photo 4K pour les professionnels s’ouvrent ainsi au grand public.

LUMIX G7

Les meilleures performances de la photographie en 4K étaient jusqu’ici surtout mises en avant par Panasonic pour les professionnels au travers de différents modèles dont le très réputé Lumix GH-4. Le DMC-G7, ou simplement G7, est officiellement présenté comme son petit frère. Cet appareil photo 4K de dernière génération ouvre le meilleur de la technologie aux amateurs de la photographie, habitués ou débutants.

Un usage ludique et grand public

Le nouveau G7 cible officiellement le grand public. Mais la marque japonaise insiste aussi sur son ambition de renouveler l’expérience de la photographie, grâce à la technologie. Photo et vidéo en 4k sont en effet prises en charge par le nouveau boîtier compact et très léger (410 g) de Panasonic. Les amateurs de photos pourront désormais profiter d’un matériel quasi professionnel pour réaliser leur clichés. Plus que des photos ou des vidéos, le G7 mélange les genres en permettant de sélectionner du bout des doigts des images de grande qualité (8 mégapixels) à partir d’une vidéo. Cette fonctionnalité phare offre la possibilité aux photographes de saisir le meilleur instant de leur prise de vue, et d’enregistrer cette image comme une photo à part.

Lumix G7 test photo

Le Lumix G7 permet aussi de réaliser des zooms profonds sans rien perdre de la qualité de l’image ou encore des prises de vue en panorama à 360°. De nombreuses fonctionnalités complémentaires viennent encore enrichir l’expérience ludique offerte par le G7 (application possible de 22 filtres différents, réalisation de Time Lapse, …).

Petit, mais techniquement très grand

Le G7 embarque un viseur électronique OLED haute résolution ainsi qu’un écran tactile de 3 pouces. Il est doté d’un capteur type 4/3 de 16 mégapixels et est capable de réaliser photos et vidéos en 4K à 30 images par seconde. Il embarque aussi un système autofocus présenté comme rapide et précis facilitant les prises de vue (y compris pour les moins habitués). La technologie DFD doit aussi accélérer les mises au point. Côté connectivité, le Lumix G7 laisse ses utilisateurs partager leurs contenus sur les reseaux sociaux par exemple via Wi-Fi. Petit plus, un capteur oculaire permet au photographe du G7 d’utiliser l’écran tactile ou l’œilleton pour prendre un cliché. Ce choix ne nécessite aucune manipulation particulière dans la mesure ou le mode de reconnaissance est activé.

Une prise en main véritablement convaincante

Sans jamais avoir toucher à un appareil photo, le Lumix G7 a de quoi se faire apprécier. Pour sa légèreté et son design anguleux d’abord. Mais aussi pour son ergonomie. Les paysages de Majorque et différentes mises en situation ont permis d’apprécier la polyvalence de l’appareil photo.

Le Lumix G7 sera disponible en France dés le mois de juin à partir de 699 euros pour le boîtier seul et jusqu’à 999 euros avec deux objectifs de 14-42 mm et 45-150 mm.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *