MWC 2015 : Jour 4 dernières découvertes

Le Mobile World Congress s’apprête à fermer ses portes. Les dernières heures passées sur le salon permettent néanmoins de faire quelques dernières découvertes ou de revenir sur des modèles intéressants.

MWC

Acer Liquid Leap +

Comme chaque année, Acer faisait la démonstration de ses dernières nouveautés. Plutôt que de se lancer dans la course des montres connectées au côté de Samsung, Asus, LG ou encore, très récemment, Huawei, Acer a fait le choix d’un bracelet connecté.

Acer Liquid Leap+

Cette édition 2015 du MWC est donc l’occasion pour la marque taïwanaise de faire la démonstration de son nouveau bracelet de suivi d’activité Liquid Leap +. Il donne l’heure, suit l’activité des utilisateurs et remonte quelques notifications. Ses plus ? Le Liquid Leap + est comptatible multi-OS (Android, iOS et Windows) et assure une autonomie de cinq jours, selon le constructeur. Le Leap + est composé d’un bracelet en plastique interchangeable et d’un boîtier écran. Le bracelet lui-même est décliné en huit couleurs différentes Ses moins ? Monochrome, son affichage laisse à désirer.

Sandisk

Sandisk

Comment faire le buzz en une leçon ? Sandisk l’a bien compris en lançant en grande pompe sa carte microSD offrant la plus grande capacité au monde. La microSDXC™ SanDisk Ultra® UHS-I Premium Edition propose ainsi 200 Go de stockage. Valeur de l’objet : 399,99 dollars. De quoi prendre possession d’un bon paquet de cartes microSD 64 Go mais compatibles avec beaucoup plus de smartphones.

La montre pour enfant Infomark

Infomark

Au détour d’une allée, il est aussi possible de tomber sur des Wearable Device très ciblés à l’image de cette montre pour enfant équipé d’un GPS et qui donne la tendance de certains trackers. La montre Informak peut aussi déclencher un appel ou envoyer un SMS, des fonctionnalités qui ne sont pas proposés par les plus grands noms sur leur propre modèle haut de gamme.

Little Bits

Little Bits

Comment imaginer le futur de l’éducation ? Little Bits en propose une approche en accord avec les préoccupations liées à la formation numérique. Un kit ludique permettant d’apprendre aux plus jeunes à programmer et assembler du matériel électronique.

Sigfox

Après le Bttn, voici que Sigfox (start-up française venant de lever 100 millions d’euros) propose sa propre version de bouton connecté multi-fonctions. D’après les créateurs de ce dispositif, les usages de son module connecté baptisé Sens’it n’ont de limite que l’imagination humaine. Voici justement une vidéo présentant le module.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *