Découverte : la Moto 360, passer de l’horlogerie à la connectivité

La Moto 360 est synonyme de coup de cœur. Ce wearable device présenté par Motorola est à la fois design et fonctionnel. Elle sait s’imposer sans intrusion dans le quotidien de ses utilisateurs et présente l’une des premières offres à écran circulaire sur le marché des montres connectées fonctionnant sous Android Wear.

photo-moto-360

Un design de qualité

La Moto 360 est une vraie montre. Ronde, elle offre au premier coup d’œil une impression de qualité. Son écran tactile LCD d’une résolution 320 x 290 pixels offre une très belle luminosité. L’affichage est agréable et favorise une parfaite lisibilité bien que l’expérience soit néanmoins un peu gênée par une bande noire située au bas du cadran (nécessaire pour répondre à certaines contraintes techniques selon Motorola).

Le boitier rond de la Moto 360 est conçu en acier inoxydable étanche jusqu’à un mètre de profondeur pendant 30 minutes maximum (certification IP67). La montre est livrée avec un bracelet en cuir standard de 22 mm.

Tout récemment, Motorola vient aussi de lancer de nouveaux modèles avec bracelets en acier inoxydable dans des versions noire, grise ou dorée.

Moto 360 acier

De nombreux capteurs pour de multiples fonctionnalités

La Moto 360 embarque de nombreux capteurs qui lui permettent de ne pas pâlir à côté de ses concurrentes (Samsung Gear, LG G Watch et G Watch R, Alcatel ONETOUCH,…). Capteur de rythme cardiaque, gyroscope, GPS et accéléromètre permettent ainsi à la montre de Motorola d’accompagner fidèlement l’activité physique de ses utilisateurs.

Un micro situé sur le côté du boitier de la montre permet de capter la voix de son propriétaire et de contrôler certaines fonctionnalités (chronomètre, recherche, écriture de messages,…) grâce à Google Now.  De l’autre côté du boitier, un bouton poussoir permet de réveiller ou d’éteindre la montre.

Une belle ergonomie à l’usage

Outre le bouton et selon les réglages, la Moto 360 peut rester en veille lorsqu’elle n’est pas sollicitée par les notifications remontées du smartphone auquel elle est rattachée. Il peut suffire de lever le poignet pour déclencher l’affichage de l’heure, une fonctionnalité qui reste fondamentale pour une montre. Outre l’affichage, la Moto 360 assure une parfaite réactivité.

Concernant ses fonctionnalités générales, la Moto 360 propose les même services que les appareils sous Android Wear, soit une extension « portable » du smartphone de l’utilisateur. L’écran de la montre affiche ainsi de nombreuses notifications mails, SMS, appels, rappels du calendrier et autres messages reçus sur les médias sociaux. Le grand affichage de la Moto 360 rend très lisible le tout.

Un atout par rapport à la concurrence concerne le rechargement de la Moto 360 (en quelques dizaines de minutes seulement), qui se fait par induction en posant simplement sa montre sur un socle dédié doté d’un port micro USB. L’autonomie de la montre (équipée d’une batterie de 320 mAh) permettra un usage intensif pendant une bonne journée. En veille automatique, la Moto 360 pourra rester allumée deux jours.

Moto 360 socle

La Moto 360 fonctionne sous Android Wear et reste donc compatible avec les Smartphones Android version 4.3 ou postérieures. Elle est commercialisée au prix de 249 euros.

Après la présentation de la Moto 360, une autre montre circulaire a aussi fait son apparition sur le marché : la LG G Watch R. Cette dernière offre des caractéristiques et des services tout aussi convaincants. Côté design, si les deux modèles se veulent unisexes, reste que la Moto 360 conviendra beaucoup mieux aux poignets féminins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *