CES 2015 : Résumé de la première journée

Le salon international du High Tech vient d’ouvrir ses portes à Las Vegas. L’édition 2015 du CES (pour Consumer Electronic Show) devrait encore marquer les tendances technologiques de l’année. Au programme, un mot clé d’ores et déjà répété en boucle par les acteurs en présence : IoT, pour Internet of Things. Voici une liste non exhaustive des initiatives qui ont marqué Peanuts News.

CES2015_logo

Les autres résumés :  Jour 2 / Jour 3 / Jour 4

Le Smartphone reste l’appareil mobile du quotidien

Le smartphone. Cet outil du quotidien est encore mis à l’honneur par les différents constructeurs cette année. LG se démarque néanmoins en poursuivant la diversification de son offre avec le LG G Flex 2. Celui-ci affiche des dimensions affinées par rapport à son prédécesseur et en embarque le dernier processeur Snapdragon 810 de Qualcomm.

LG_G_Flex_2

La 3D veut se démocratiser

L’intégration de la technologie 3D sur les téléviseurs peine encore à se démocratiser. Les constructeurs semblent pourtant avoir trouvé un second souffle pour cette technologie d’avenir. Deux exemples marquants ont pu être présentés à l’occasion de cette première journée de salon.

Tout d’abord celui de HP. La marque présente un moniteur 3D baptisé Zvr. Taillé pour les professionnels de la médecine ou de l’ingénierie notamment, cet écran doit être utilisé avec des lunettes et un stylet adaptés afin de manipuler des images projetées en 3D. Des capteurs de mouvements permettent pour finir d’améliorer l’affichage et l’expérience de l’utilisateur.

HP-Zvr-1000x800

Sur le thème de la 3D, Acer a aussi marqué le salon en présentant son PC portable Aspire V Nitro embarquant une caméra 3D. Cette dernière permet la numérisation en relief et peut être utilisée pour l’impression 3D.

Des véhicules connectés, et de nouveaux acteurs

Véhicules connectés et autonomes ont la part belle sur cette édition. Mercedes présente un concept ultra futuriste au travers du F015 quand BMW laisse les spectateurs tester le système de sécurité de sa i3 en fonçant dans les murs (impossible grâce au système ActiveAssist). Mais sur le marché, les constructeurs ne sont pas les seuls à se positionner. L’entreprise française Parrot se diversifie encore une peu (après les drones, les capteurs dédiés aux plantes ou les casques audio), et présente son auto radio RNB6 capable de s’adapter à Android Auto et CarPlay.

Une multiplication de la télévision intelligente

Chaque constructeur semble bien décidé à s’imposer sur le marché de la télévision intelligente mais pour l’instant, aucun modèle ne semble s’imposer. Les téléviseurs Sony renouent avec Android TV quand LG insiste sur son WebOS ou que Samsung tease sur Tizen. Bref, les modèles se suivent pour connecter les téléviseurs, mais la connectivité et l’intelligence ne passeront pas, cette année encore, par une uniformisation.

La domotique a le vent en poupe

CamLIGHT

CamLIGHT

Autre tendance qui se confirme, la domotique. Les constructeurs cherchent encore ici à se différencier sur un marché foisonnant. Un français, Netatmo, présente pour cela sa caméra anti intrusion Welcome basée sur la reconnaissance faciale. La société AwoX pour sa part, fait évoluer le concept des ampoules connectées en présentant deux modèles multifonction : SafeLIGHT (embarquant un capteur de fumée) et CamLIGHT (associant la lumière intelligente et une caméra de vidéosurveillance.

La French Touch

drapeau-français

Cette année est aussi marquée par la présence record des sociétés et start-up françaises parmi les exposants du salon. Avec 115 représentants, la France est le quatrième pays le mieux représenté au monde. Cocorico …

ces2015_bandeau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *