Et vous, seriez vous prêt à accepter une mutation sur Mars?

La fin d’année est traditionnellement marquée par de nombreuses études et résultats de sondages plus ou moins emblématiques. Parmi eux, celui de Cisco Connected World qui prouve que les technologies ont bouleversé les habitudes de travail et les attentes… jusqu’à envoyer les salariés sur d’autres planètes.

Mars-1-Project

Haughton-Mars Project

Cisco Connected World s’est intéressé cette année à l’intégration des nouvelles technologies dans les habitudes de travail des salariés dans le monde. Les questions posées à des professionnels issus d’une quinzaine de pays portaient sur le recrutement, le management, la gestion des horaires, la notion de télétravail ou plus généralement le lieu de travail.

Globalement, les sondés ont illustré une nouvelle vision des choses au travers de leur réponse. La visioconférence comme outil de recrutement, l’usage des appareils mobiles, le BYOD et une plus grande flexibilité sont autant de notions mises aujourd’hui en avant par les salariés.

Mais d’autre questions plus « pointues » ont aussi permis de révéler une appétence forte des salariés aux voyages apparemment… Ainsi, à la question portant sur une éventuelle mutation des salariés sur une autre planète, un quart des personnes interrogées ont souligné leur motivation. Seule condition, l’installation d’une filiale de leur entreprise sur Mars par exemple.

Sans vouloir être pessimiste, pas sûr que les personnes interrogées par ce sondage soient toujours en vie pour se voir proposer une telle offre, mais la motivation, elle, est bien là apparemment…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *