Le Shine de Misfit : alternative sur le marché des trackers

Misfit vient de présenter un dérivé Low Cost de son tracker d’activité Shine. J’ai pu tester le premier modèle, le module en métal Shine qui représente une alternative un peu particulière sur le marché florissant des trackers d’activité.

Shine 3

Pour décrire rapidement le Shine, il faut parler d’un module en métal, waterproof, présentant un affichage tout particulier sous forme de diodes lumineuses. Deux tapes sur le module, et les diodes affichent le niveau d’exercice physique atteint par l’utilisateur durant sa journée. Trois tapes, et le système démarre l’enregistrement d’une activité plus intense (course à pied, natation ou encore football par exemple).

Contrairement aux bracelets type Jawbone, le Shine présente une jauge permettant à son utilisateur de savoir où il en est de son niveau d’activité tout au long de la journée. Mais une application est indispensable à son utilisation et au suivi plus complet de son activité. L’application présente en effet de nombreuses informations telles que le nombre de pas effectués dans la journée, le nombre de calories dépensées ou encore la distance parcourue par l’utilisateur. Ce dernier peut se fixer un objectif journalier afin de se motiver. Un calendrier présente ensuite un comparatif journalier des efforts effectués grâce à un code couleur (du plus clair, pour les journées les moins actives, au plus foncé).

Shine 1Shine 2

Reste que ce module manque d’éléments de persuasion. Il est ludique et original dans la forme, mais léger dans le fond. Contrairement au Nike Fuel Band par exemple (dont la production a pourtant été arrêtée par Nike) le Shine ne présente que peu d’informations seul et nécessite l’usage assidu de l’application reliée. Dans ce cas, elle reste moins fiable et complète que des applications telles que RunKeeper pour le suivi des activités sportives. Mais le module Shine permet néanmoins de se libérer de son smartphone pendant le sport et peut de plus enregistrer les activités telles que la natation puisqu’il est waterproof.

Tout dépend de l’usage que les utilisateurs souhaitent faire de leur tracker. Pour un suivi continu, les offres de Nike ou les montres connectées telles que le Gear Fit sont résolument plus complet.

 Un produit ludique

Le Shine est Waterproof (oublié deux fois dans la machine à laver, il a résisté sans encombre). Il fonctionne de plus à pile et n’a donc pas besoin d’être rechargé. Le Shine peut aussi capitaliser sur son look unique, petit module rond présenté sur un support bracelet, pin’s ou encore collier et désormais T-Shirt.

T-Shirt Misfit

Mais l’affichage du Shine reste insuffisant, surtout pour son prix : 99 euros. L’utilisation de l’application est indispensable pour obtenir des informations sur son activité physique. Or l’intérêt des bracelets et des montres dotés d’écran est d’assurer un relevé et une communication des informations à tout moment, en un coup d’œil.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *