Volvo XC90 : un nouveau modèle pour les véhicules connectés

Alors que Volvo précisait récemment que la marque reportait l’intégration du dispositif connecté d’Apple, le constructeur vient finalement de présenter officiellement sa dernière génération de SUV 7 places XC90, avec l’objectif fixé à octobre 2015 d’embarquer CarPlay et Android Auto. Cette initiative démontre l’investissement de Volvo dans la défense du véhicule connecté et une alternative face au manque d’harmonisation du marché.

volvo xc90

Les premiers modèles du nouveau XC90 ont débuté leur commercialisation en ligne. La choix de ce canal démontre dans une première mesure l’attachement de Volvo à défendre une démarche et une communication innovante et connectée, dans la présentation de son véhicule jusqu’à sa commercialisation.

Mais l’intégration des nouvelles technologies connectées prend d’avantage de sens lorsqu’il s’agit d’entrer dans l’habitacle du véhicule. Il est alors possible de découvrir, installé dans le tableau de bord, une tablette tactile de 9 pouces. Celle ci est présentée comme le dispositif central de contrôle du véhicule. Baptisé Sensus, il est associé à un système d’affichage tête haute (sur le pare-brise du véhicule) ainsi qu’à des commandes manuelles installées sur le volant du XC90. Le tout défend l’image d’une parfaite ergonomie et d’une utilisation très intuitive.

En termes de commande par ailleurs, au delà de l’écran tactile ou des boutons au volant, Sensus invite le conducteur et ses passagers à une expérience de contrôle vocal présentée comme très naturelle. Il est ainsi possible, sur simple demande à l’oral, de contrôler le chauffage, la musique ou encore les fonctions de navigation dans le XC90.

XC90, la connectivité des véhicules prend forme

Sensus devra aussi permettre aux futurs propriétaires du nouveau XC90 de vivre une expérience nouvelle de connectivité des véhicules. Ainsi la tablette permet d’accéder à différents contenus en ligne, de naviguer sur le Web et de pouvoir utiliser les différentes applications depuis un cloud Volvo.

Mais la particularité de l’offre repose aussi sur l’intégration du CarPlay d’Apple et de l’Android Auto de Google. Le nouveau XC90 permettra ainsi au conducteur de connecter son smartphone tournant sous iOS ou Android à son véhicule, d’afficher l’interface de son mobile sur un encart dédié de l’écran de la tablette et globalement, de faire du nouveau XC90 une extension du smartphone de son propriétaire. Ces services de connectivité seront accessibles en complément du système de Volvo, à partir du mois d’octobre 2015. En attendant, les propriétaires du nouveau XC90 pourront utiliser les services connectés développés par Volvo.

Un marché en pleine construction

Pour connecter leurs véhicules, les marques automobiles ont le choix entre le développement de leur propre dispositif ou la signature de partenariat avec les spécialistes du secteur tels que Google ou Apple. Pour l’instant, la tendance encore floue pousse les différentes marques à mener ces deux projets de front. Or cette multiplication des solutions empêche l’harmonisation du marché favorable à la démocratisation des offres. Au delà de la recherche de son autonomie, Volvo a finalement fait le choix du partenariat mais présente dans les deux cas une vraie alternative fonctionnelle pour le véhicule connectée.

Un futur toujours plus connecté … et autonome

Au delà de l’intégration de dispositif connecté, Volvo travaille aussi à l’autonomisation de la conduite. Ainsi, le nouveau XC90 embarque une séries de capteurs et de caméras comme autant d’outils techniques utiles à deux nouvelles technologies de sécurisation de la conduite. Volvo a ainsi présenté un système de freinage automatique aux intersections ainsi qu’un système de protection contre les sorties de routes.

Les technologies de sécurisation alliées aux services de véhicules connectés servent un même objectif : celui du véhicule autonome. Volvo se fixe pour sa part des objectifs de positionnement pour 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *